Entre entente et méfiance: la Russie dans le Golfe

21Mai08

Dans les pays du Golfe arabo-persique, la politique extérieure russe vise deux objectifs principaux : l’un économique, l’autre politique. Au niveau économique, la Russie convoite les richesses naturelles qu’offre le sous-sol arabe et qui éveillent l’appétit des entreprises pétrolières et gazières de Russie. Sur le plan politique, Moscou souhaite contrer la contagion du fondamentalisme islamiste vers le Caucase et l’Asie centrale en installant une présence diplomatique appréciable sur le terrain.

Ancien client soviétique en matière d’armement, le Yémen, petit État situé dans la partie septentrionale de la péninsule arabique, n’a plus la même importance aux yeux de la diplomatie russe. Dans le cadre des relations russo-yéménites, il ne s’agit plus que de préserver une entente commerciale avec un client fidèle. En effet, Sanaa continue toujours de s’approvisionner en armes russes. En juin 2002, la Russie à ainsi délivrer 10 premiers avions de combat MiG-29, sur un contrat de plus de 300 millions de dollars. Des achats additionnels ont également été prévus lors de la visite officielle du président yéménite Ali Abdullah Saleh à Moscou en avril 2004. Au début de l’année 2005, la commande de 20 avions de chasse MiG-29 SMT, dotés d’une large gamme de missiles air-air et air-terre, a été confirmée par la firme russe Mikoïan.

Classé au troisième rang mondial (après la Russie et l’Iran) pour ses réserves de gaz naturel, le Qatar dispose de l’un des plus importants champs gaziers du monde. Le gisement géant du North Field contiendrait, selon toute vraisemblance, plus de 25 000 milliards de mètres cube de gaz. Dans ce cadre, Vladimir Poutine a participé à une conférence entre pays exportateurs de gaz à Doha, capitale du Qatar, en avril 2007. Moscou et Doha y ont souligné la nécessité d’une coordination entre les pays producteurs de gaz. Moscou s’est montré intéressé par l’idée que les producteurs de gaz doivent coordonner leurs activités tout en élaborant un système de rapports avec les pays consommateurs de gaz. L’émir du Qatar, le Cheikh Hamad ben Khalifa Al-Thani, s’est également prononcé en faveur d’un cartel gazier qui fonctionnerait comme une OPEP du gaz. Si ce projet aboutit, la Russie risque fort probablement de maintenir une diplomatie plus active dans ce pays.

Arrière-cour pétrolière des États-Unis, l’Arabie Saoudite n’est ni un allié ni un client naturel de la Russie, ce qui n’empêche pas Moscou d’avoir remporté de juteux contrats avec le royaume saoudien. La non-participation de la Russie au sein de l’OPEP, que dirige Riyad, renforce toutefois la concurrence entre ces deux pays dans le domaine du pétrole. La vente d’armes et de technologies nucléaires à l’Iran (qui rivalise de surcroît contre l’Arabie Saoudite pour la suprématie politique et religieuse dans le monde musulman) est une constante source de préoccupation de l’élite politique saoudienne. Le principal intérêt de Moscou en Arabie Saoudite est de se rapprocher du berceau islamiste à l’origine de la mouvance islamiste, notamment en Tchétchénie. Pour la Fédération de Russie, il s’agit de mettre un terme aux infiltrations de terroristes saoudiens non seulement en territoire russe (Tchétchénie, Ingouchie) mais également dans les zones tampons du Caucase et d’Asie centrale. En ce sens, Vladimir Poutine a cherché à resserrer les liens avec la famille des Saoud qui ont tout de même accordé aux entreprises russes des contrats pétroliers et gaziers, notamment dans le désert du Rub al-Khali, dans le sud du pays.

Advertisements


3 Responses to “Entre entente et méfiance: la Russie dans le Golfe”

  1. 1 ArnaudH

    Analyse très intéressante, elle met en perspective des éléments qui ne sont pas souvent mis bout-à-bout. Merci beaucoup 🙂

  2. 2 moqueurpoli

    Merci Arnaud.

    J’essaie toujours de proposer un contenu original ou alors peu relayé dans la presse traditionnelle. J’ai consulté ton blog et il a l’air très intéressant.

  3. 3 Alin

    Un plaisir de lire ce texte! Merci, Moqueurpoli 🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :