Semaine de l’Arctique (I)

15Juin08

L’Arctique, le prochain grand conflit géopolitique ?

Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le conflit moyen-oriental déchaîne les passions, passionne les médias, régale l’appétit des grandes puissances de ce monde. À l’aune des mutations environnementales liées aux changements climatiques, les ambitions stratégiques au Moyen-Orient risquent de s’essouffler en faveur de l’Arctique, région qui soulève de plus en plus l’intérêt général de la communauté internationale. L’Arctique sera-t-il le grand conflit géopolitique du XXIe siècle ?

Le 2 août 2007, une équipe de scientifiques russes a planté un drapeau russe à plus de 4500 mètres de profondeur dans les eaux glaciales de l’Arctique, près du Pôle Nord. Orchestré dans le but affiché de revendiquer concrètement la souveraineté russe sur l’espace arctique, cet acte fondateur augure de bien mauvaises relations dans cette région nordique dont les ressources naturelles considérables attisent les convoitises des puissances environnantes.

En effet, le plateau arctique contiendrait à lui seul 600 à 700 milliards de tonnes de pétrole ainsi que 500 000 à 700 000 milliards de mètres cube de gaz naturel. Avec l’actuel réchauffement climatique, la subséquente fonte des glaces facilitent peu à peu l’exploitation énergétique du pourtour arctique. Cette nouvelle perspective est à l’origine d’une véritable «course à l’énergie» entre le Canada, les États-Unis (en Alaska), la Norvège, le Danemark (au Groenland) et la Russie.

Si je consacre une semaine entière à ce récent dossier géopolitique, c’est que je suis convaincu du potentiel explosif du grand jeu géopolitique qui se joue depuis l’année dernière dans l’océan Arctique. Je vous propose donc cette semaine un tour d’horizon des différentes stratégies adoptées par chacun des membres du désormais célèbre « club des cinq » dans la région septentrionale arctique. Pour mieux comprendre les positions de chacun, une courte note quotidienne sera dédiée à la vision arctique de l’un des riverains de cette « Méditerranée boréale ».

Publicités


6 Responses to “Semaine de l’Arctique (I)”

  1. 1 Titem

    Excellente idée que cette série de notes sur l’Arctique : je pense que je vais la suivre avec beaucoup d’attention !

    Une question scientifique, je ne suis pas sûr que tu puisses y répondre mais on ne sait jamais, peut-être qu’un visiteur pourra nous éclairer… D’où provient cette formation de pétrole, puisque celui-ci est issu de la maturation de matière organique en hydrocarbure ?

    Qu’il y ait du pétrole, du gaz (mais également quantité de métaux) c’est bien beau, mais que dire des conséquences écologiques absolument pas anodines si l’on souhaite exploiter ses ressources ? Quand on voit l’état de l’Alberta, ça mérite réflexion tout de même.

    Ces grandes puissances parviendront-elles à se raisonner pour éviter un conflit et une dégradation de la nature ? Malheureusement la cupidité des nations me laisse perplexe.

  2. 2 moqueurpoli

    Je ne peux malheureusement pas satisfaire ta curiosité en ce qui concerne ta question scientifique mais je suppose que le pétrole arctique provient de la maturation de matière organique présent dans l’Océan (peut-être le plancton). Bref, je ne m’avancerai pas plus longtemps, car je ne m’y connais que très peu.
    Pour ce qui est des conséquences écologiques, la dégradation de la nature et ses conséquences ne sauraient stopper l’avidité des Russes ou des Américains (qui voient en la manne pétrolière et gazière de l’Arctique une nouvelle façon de remplir leurs coffres nationaux respectifs).
    C’est très triste à dire mais il faut voir la réalité en face: la préoccupation écologique ne viendra (encore une fois) que lorsque le mal sera déjà fait et que l’on ne pourra plus revenir en arrière, que quand il sera top tard. Autant l’Homme a une capacité de création, autant il dispose d’un potentiel destructeur… Et la destruction de la nature revient à celle de l’espèce humaine… Peut-être faut-il chercher la réponse dans les fondements mêmes de nos sociétés modernes (je réfère ici toute personne intéressée par ce sujet aux écrits du philosophe allemand Eric Voegelin)

  3. 3 patty

    bravo pour le sujet … et la façon dont vous le traitez !!
    Nous espérons vous revoir (et relire) sur le theme géostratégique de l’arctique

    hope you’ll be back from NY.. one of these days !!
    patty

  4. 4 moqueurpoli

    Merci Patty. Je crois que j’aurai très bientôt l’occasion de rediscuter de la géopolitique arctique. Je suis revenu de New York et je reprends peu à peu la rédaction du blog.

  5. 5 PARGADE Jean Pierre

    L’on ne doit pas s’étonner des catastrophes climatiques que subissent certaines régions du globe aujourd’hui. Je regardais récemment une carte montrant la répartition forestière de la terre aujourd’hui et il y a de quoi être effaré de voir ô combien la déforestation du continent africain est importante par rapport à ce que nous pouvions voir dans les années 50 alors que celle de l’Amérique du Sud est en progression constante.
    C’est navrant de voir l’accés facilité à l’Arctique permettant ainsi l’avivement des convoitises de certaines nations et la façon dont elles procèdent pour marquer leur accaparement.
    Voilà encore une partie de notre planète vouée à la destruction par le prédateur humain.
    Il en est de même en ce qui concerne l’Antarticque et tout cela pour permettre l’accroissement de la richesse de certains groupes parmi les humains soi-disant pour le bien-être de l’Humanité !!! De qui se fout-on ?


  1. 1 World’s about : Titem à Nicosie (Chypre) » Repenser notre manière de se déplacer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :