Nouvelles perspectives américaines (I)

05Nov08

Parce que toute élection américaine déchaîne les passions, défraie les manchettes de la presse internationale et suscite toujours un même engouement planétaire, je ne pouvais faire fi de l’un des évènements géopolitiques les plus attendus de l’année.  Le reste de la semaine sera donc consacré à l’analyse des nouvelles perspectives américaines qui se dessinent suite à l’élection du 44e président des Etats-Unis. Une note quotidienne viendra alimenter le débat sur les dossiers brûlants auxquels devra s’atteler le nouveau locataire de la Maison blanche.

drapeau-usa1

Légère naïveté de l’Obamia

Qu’on ne s’y méprenne: Barack Obama n’est pas le Messie et son élection à la présidence du pays le plus important de la planète ne modifiera pas en profondeur les grandes lignes directrices de la politique extérieure américaine.

barack-obama-hope-and-progress1D’aucuns diront que l’image des Etats-Unis s’est fortement dégradée dans le monde au cours des huit ans de règne de l’administration Bush et qu’Obama peut justement parvenir à rétablir la crédibilité et la légitimité de son pays. Certes, le premier président métis des Etats-Unis d’Amérique fait mieux vendre le « rêve américain » qu’un John McCain handicapé par la pitoyable politique menée par son prédécesseur républicain. Pour autant, les contraintes qui pèsent sur une économie américaine en crise, la réalité des menaces contre les intérêts américains dans le monde, la nature complexe d’un monde devenu multipolaire (où l’interdépendance croissante rend toute souveraineté nationale sinon caduque, du moins relative) et les constantes invariables d’une politique étrangère dépassant la durée des mandats électoraux feront en sorte que la stratégie américaine vis-à-vis du monde restera dans son ensemble inchangée.

11-septembre-2001Bien que la politique désastreuse de George W. Bush ait été vilipendée de tout bord tout côté, l’élaboration d’une stratégie « post-post-11 septembre » – qui permettrait aux Etats-Unis de restaurer leur crédibilité, de répondre aux enjeux planétaires, d’assurer leur sécurité et de diffuser leurs valeurs sur la scène internationale – se heurte à la réflexion réaliste, privilégiée par les cercles diplomatiques américains, selon laquelle le système international est par définition anarchique et, qu’en l’absence d’un gouvernement supérieur aux Etats, ceux-ci poursuivent l’objectif de la puissance (pour assurer leur survie et leur sécurité).

Du reste, le nouveau locataire de la Maison blanche n’a pas de quoi se réjouir: il devient président d’un pays embourbé dans deux guerres simultanées et qui fait face à un troisième choc pétrolier, à un marché immobilier en crise, à des marchés financiers en manque de liquidités, à une dette publique titanesque, à un retour de l’inflation, à un déficit de crédibilité mondiale, à une menace terroriste récurrente ainsi qu’à cette perception que les Américains ne sont plus les (seuls) acteurs importants sur la scène internationale.

barack-obama

Tout au long de sa campagne électorale, Obama a misé sur sa capacité d’écoute et sa volonté de déployer une diplomatie active à la fois bilatérale et multilatérale pour restaurer le crédit américain et promouvoir les valeurs chères aux Américains dans le monde. Mais les options réelles qui s’offriront à lui ne permettent pas de percevoir de véritables changements d’approche sur de nombreux dossiers (le challenge des pays émergents, la politique américaine au Proche-Orient, les changements climatiques, le terrorisme, la prolifération nucléaire, les guerres d’Afghanistan et d’Irak ou encore l’attitude face à l’Iran).

Publicités


No Responses Yet to “Nouvelles perspectives américaines (I)”

  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :